KIPPUR 1973

KIPPUR 1973

Kippur 1973 Cover
KIPPUR 1973
Expanded

Kippur 1973 permet de rejouer la guerre israélo-arabe d'octobre 1973. Le camp arabe, essentiellement l'Egypte et la Syrie attaquent par surprise les troupes israéliennes au Sinai comme au Golan, pour reprendre pied dans ces territoires qu'il revendique. Israël doit non seulement se défendre mais ensuite contre attaquer pour obtenir la victoire.

Titre
Wars Across the World: Kippur 1973
Genre
Historique, Stratégie
époque
Moderne
Développeur
Strategiae
Editeur
Strategiae
Langues
Date de sortie
06 Octobre 2020
nouveau
5,99 €
OS :

Kippur 1973 permet de rejouer la guerre israélo-arabe d'octobre 1973. Le camp arabe, essentiellement l'Egypte et la Syrie attaquent par surprise les troupes israéliennes au Sinai comme au Golan, pour reprendre pied dans ces territoires qu'il revendique. Israël doit non seulement se défendre mais ensuite contre attaquer pour obtenir la victoire.

Kippur 1973 se joue en 19 tours représentant chacun une journée entre le 6 et le 24 octobre 1973. Il met en scène deux camps opposés.

  • Le premier joueur représente l'alliance des pays arabes composée de l'Egypte et de la Syrie, soutenus par divers renforts (Irak, Maroc, Soudan...), lançant deux offensives simultanées mais séparées et limitées au Sinai et au Golan.
  • Le second joueur prend en charge la défense des frontières d'Israël.

Le conflit est particulier car l'attaque arabe est violente au départ, mais la position centrale d'Israël lui permet de choisir où et comment diriger ses renforts. L'impact de l'aviation des missiles SAM, du canal de Suez est essentiel dans le jeu.

Les cartes événements vont permettre de renouveler les parties par un ensemble de fluctuations diplomatiques, militaires, politiques ou économiques variées

Durée de jeu moyenne: 4h00.

Camp favorisé: arabe.

Camp le plus difficile à jouer: Israël.

KIPPUR 1973

Kippur 1973 permet de rejouer la guerre israélo-arabe d'octobre 1973. Le camp arabe, essentiellement l'Egypte et la Syrie attaquent par surprise les troupes israéliennes au Sinai comme au Golan, pour reprendre pied dans ces territoires qu'il revendique. Israël doit non seulement se défendre mais ensuite contre attaquer pour obtenir la victoire.

Kippur 1973 se joue en 19 tours représentant chacun une journée entre le 6 et le 24 octobre 1973. Il met en scène deux camps opposés.

  • Le premier joueur représente l'alliance des pays arabes composée de l'Egypte et de la Syrie, soutenus par divers renforts (Irak, Maroc, Soudan...), lançant deux offensives simultanées mais séparées et limitées au Sinai et au Golan.
  • Le second joueur prend en charge la défense des frontières d'Israël.

Le conflit est particulier car l'attaque arabe est violente au départ, mais la position centrale d'Israël lui permet de choisir où et comment diriger ses renforts. L'impact de l'aviation des missiles SAM, du canal de Suez est essentiel dans le jeu.

Les cartes événements vont permettre de renouveler les parties par un ensemble de fluctuations diplomatiques, militaires, politiques ou économiques variées

Durée de jeu moyenne: 4h00.

Camp favorisé: arabe.

Camp le plus difficile à jouer: Israël.

La Carte
Pions
Cartes évènements
Windows
Minimale: 
O/S Version
Windows 7/8
Processor
2.5 GHz Intel Dual Core
RAM
2 Gb
Graphics Card
512 MB NVIDIA GeForce 9600
Network
Not necessary in version 1.00 (DSL connexion sufficient)
Hard Disk space
750 Mb (DLC excluded)
Recommandée: 
O/S Version
Windows 7 or higher
Processor
2.5 GHz Intel Dual Core
RAM
4 Gb
Graphics Card
1024 MB DirectX 11 Compatible
Network
Not necessary in version 1.00 (DSL connexion sufficient)
Hard Disk space
2 Gb (DLC excluded)
Mac OS X
Minimale: 
O/S Version
10.9 or higher
Processor
2.5 GHz Intel Dual Core
RAM
2 Gb
Network
Not necessary in version 1.00 (DSL connexion sufficient)
Hard Disk space
750 Mb (DLC excluded)
Recommandée: 
O/S Version
10.9 or higher
Processor
2.5 GHz Intel Dual Core
RAM
4 Gb
Network
Not necessary in version 1.00 (DSL connexion sufficient)
Hard Disk space
2 Gb (DLC excluded)
Documents
Description du scénario